Maternité de Vitrolles

La sortie et le retour à domicile  


Elle est décidée sur la base de votre état de santé et celui de votre bébé. C’est donc le gynécologue-obstétricien et le pédiatre qui décident du moment de votre retour à domicile. En général, pour un accouchement par voie basse, la sortie du service maternité s’effectue 3 à 4 jours après la naissance. Après un accouchement par césarienne, la sortie se fait après 5 jours. La sortie n’est possible qu’après le test auditif et le test de GUTHRIE sur le bébé, dépistage néonatal des maladies héréditaires ; ils se font, au plus tôt, 48 heures après la naissance. 
Après la visite de sortie par le pédiatre, celui-ci valide votre retour à domicile en vous remettant le carnet de santé et les ordonnances pour votre bébé. Le gynécologue-obstétricien vous remet également une ordonnance de sortie (antalgique, moyen de contraception....).
Vous devez vous rendre au bureau des entrées pour clôturer votre dossier et effectuer le règlement éventuel des frais qui restent à votre charge (forfait accompagnant, chambre individuelle....). 
Si vous partez en voiture, pensez à l’équiper d’un siège auto pour nouveau-né.  

De retour à votre domicile 

Si vous le souhaitez, vous pouvez bénéficier d’un suivi par une sage-femme dès votre retour à domicile. Planifiez-le avant votre sortie en en parlant avec une sage-femme du service.
 

Le programme PRADO (Programme de Retour à Domicile) 


C’est un service proposé par l’Assurance Maladie. Il permet une prise en charge à votre domicile, adaptée pour vous et votre enfant et est assurée par une sage-femme libérale. Après accord de l’équipe médicale, le lendemain de votre accouchement, un conseiller de l’Assurance Maladie passe dans votre chambre pour vous proposer le programme. Si vous adhérez à PRADO, il planifie le premier rendez-vous avec la sage-femme de votre choix. Ensuite dès votre retour à votre domicile, la sage-femme vous prend en charge avec votre enfant. Le conseiller de l’Assurance Maladie reste joignable et peut vous aider dans les démarches administratives (notamment pour le rattachement de votre enfant à la sécurité sociale). Si vous avez un compte sur le site www.ameli.fr vous pouvez dès à présent vous pré-inscrire au programme. 

Les professionnels des centres de P.M.I. (Protection Maternelle et Infantile du Conseil Général des Bouches du Rhône), ouverts à tous, peuvent également assurer un suivi et un accompagnement dans votre nouveau rôle de maman (pesée du bébé, conseil sur l’allaitement, dispositifs d’aide à domicile....) consultez la liste des centres sur www.cg13.com

Vous devez effectuer le rattachement de votre nouveau-né, pour sa couverture santé, à l’un ou aux deux parents assurés (c’est-à-dire le faire inscrire sur votre carte
vitale) en remplissant le formulaire CERFA n°14445*01 et en l’adressant
à votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie avec un acte de naissance de votre enfant. Vous pouvez trouver ce formulaire en ligne sur www.ameli.fr ou le demander à votre centre CPAM.
Vous devez également penser à envoyer un acte de naissance de votre enfant aux organismes suivants : employeur, CAF, mutuelle... 

Deux rendez-vous médicaux sont indispensables : 

  • Avec un pédiatre de votre choix ou votre médecin traitant pour un suivi pédiatrique dans le mois qui suit la naissance,  
  • Avec votre gynécologue, 4 à 6 semaines après votre accouchement.

 

Actualités

Plus d'articles

Pratique

Pratique

Prendre rendez-vous

Pour prendre rendez-vous en ligne, c'est simple et rapide
cliquez sur le lien ci-dessous et laissez-vous guider.

Venir au centre / Nous contacter

Arrow

Maternité de Vitrolles

Accueil secrétariat

Informations à venir

Nous contacter

Téléphone

Nous appeler

Tél : 04 42 46 26 06

Email

Nous envoyer un email :

Cliquez ici
Maternité de Vitrolles

La Tuilière 2, Rue Bel air,
13127 Vitrolles

Nos engagements

Développement durable

Responsabilité Sociétale de l’Entreprise

Notre approche RSE est transversale, opérationnelle et souhaite être au plus proche du terrain.
Don de Lait

Dons de lait

Chaque année, près de 2500 prématurés ont un besoin de lait maternel. Ce lait est indispensable pour le développement de ces nourrissons, grâce aux qualités nutritionnelles et immunologiques qu’il détient